VIRBAC

SOLUTE INJECTABLE DE GLUCOSE ET CHLORURE DE SODIUM B. BRAUN 500 ml

0 customer reviews  

VIRBAC

SOLUTE INJECTABLE DE GLUCOSE ET CHLORURE DE SODIUM B. BRAUN 500 ml

0 customer reviews  

Veterinary drug
Unreferenced product
Shipping to Fairfield, United States
Dispatched within 1 working day

Product Description

Numbers marketing authorization (No. AMM):

FR/V/8316485 1/1983

Code ATCVet:

QB05BB02

CIP:

1443366

GTIN:

0

Espèces cibles

Toutes espèces.

 

Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez toutes les espèces :

- Correction des déséquilibres hydrosodiques,
- Réhydratation lors de maladie entraînant une perte excessive d'eau et de chlorure de sodium ainsi que pendant et après une intervention chirurgicale,
- Véhicule pour l'administration d'autres médicaments.

 

Posologie et voie d'administration

Voie intraveineuse lente ou perfusion intraveineuse, intra-péritonéale ou sous-cutanée.

La quantité de liquide à  administrer sera fonction des déficits existants, des besoins d'entretien et des pertes continues estimés à  partir des antécédents de l'animal, de l'examen clinique et des résultats biologiques.
Dans toutes les espèces, la dose maximale recommandée est de 50 ml/kg par jour.

Par voie sous-cutanée, des doses réduites sont recommandées.
En perfusion, la vitesse d'administration doit être adaptée à  chaque animal. L'objectif doit être de corriger environ la moitié du déficit calculé au cours des une à  deux premières heures.

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux présentant un état de rétention hydro-sodée, notamment insuffisance cardiaque.

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

La spécialité n'est pas indiquée chez les animaux présentant une inflation hydrique.

 

Précautions particulières d'emploi chez l'animal

La solution doit être idéalement réchauffée à  37°C afin d'éviter l'hypothermie.
Le volume et la vitesse de perfusion doivent être adaptés à  l'état clinique de chaque animal.
S'assurer que la solution est limpide et ne contient aucune particule visible et que l'unité est parfaitement intacte. Dans le cas contraire, ne pas utiliser la solution. Eliminer toute fraction inutilisée. Ne pas reconnecter une poche partiellement utilisée.

Surveiller l'état clinique et biologique de l'animal traité (équilibre hydrosodé, glycémie, glycosurie, acétonémie, kaliémie, phosphorémie).
En cas d'administration chez des animaux diabétiques, surveiller la glycémie et la glycosurie afin d'ajuster, si nécessaire, la posologie en insuline.

 

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

 

Autres précautions

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus dans des conditions normales d'utilisation.
Une vitesse et un volume de perfusion excessifs peuvent conduire à  une surcharge circulatoire de la circulation sanguine.

 

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

L'innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n'a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

 

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Il est recommandé de prendre des précautions appropriées chez les animaux sous corticostéroïdes ou corticostimuline, afin d'éviter une hypertension artérielle et une rétention hydrique excessive lors de l'administration de volumes importants.
Ne pas administrer simultanément avec du sang ou à  l'aide de nécessaires à  perfusion ayant été utilisés ou pouvant être utilisés pour administrer du sang, car il existe un risque potentiel de développer une agglutination et une hémolyse.

 

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

En cas de symptômes de surcharge, le traitement consiste à  arrêter la perfusion et à  administrer des agents diurétiques.
Un traitement prolongé avec du glucose par voie parentérale peut conduire à  une hyperglycémie qui nécessite l'arrêt immédiat de la perfusion, réhydratation et administration avec précaution d'insuline.

 

Temps d'attente

Viande et abats : zéro jour.
Lait : zéro jour.
Å'ufs : zéro jour.

 

Incompatibilités

La compatibilité d'un médicament additionnel avec la solution doit être estimée par la surveillance d'un changement de couleur ou l'apparition d'un précipité de complexes insolubles ou de cristaux. La notice du médicament à  ajouter doit être consultée.

Avant d'ajouter un médicament, vérifier qu'il est soluble et stable dans l'eau au pH de la solution.

 

Durée de conservation

3 ans.
Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

 

Précautions particulières de conservation

Maintenir le conditionnement primaire dans l'emballage extérieur.

 

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Composition qualitative et quantitative


Glucose ................. 25,0 mg
Chlorure de sodium ............ 4,5 mg
Excipient QSP 1 ml

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».

 

Liste des excipients

Eau pour préparations injectables.

Dénomination du médicament vétérinaire

SOLUTE INJECTABLE DE GLUCOSE ET CHLORURE DE SODIUM B. BRAUN

 

Composition qualitative et quantitative


Glucose ................. 25,0 mg
Chlorure de sodium ............ 4,5 mg
Excipient QSP 1 ml

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».

 

Forme pharmaceutique

Solution pour perfusion.

 

Espèces cibles

Toutes espèces.

 

Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez toutes les espèces :

- Correction des déséquilibres hydrosodiques,
- Réhydratation lors de maladie entraînant une perte excessive d'eau et de chlorure de sodium ainsi que pendant et après une intervention chirurgicale,
- Véhicule pour l'administration d'autres médicaments.

 

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux présentant un état de rétention hydro-sodée, notamment insuffisance cardiaque.

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

La spécialité n'est pas indiquée chez les animaux présentant une inflation hydrique.

 

Précautions particulières d'emploi chez l'animal

La solution doit être idéalement réchauffée à  37°C afin d'éviter l'hypothermie.
Le volume et la vitesse de perfusion doivent être adaptés à  l'état clinique de chaque animal.
S'assurer que la solution est limpide et ne contient aucune particule visible et que l'unité est parfaitement intacte. Dans le cas contraire, ne pas utiliser la solution. Eliminer toute fraction inutilisée. Ne pas reconnecter une poche partiellement utilisée.

Surveiller l'état clinique et biologique de l'animal traité (équilibre hydrosodé, glycémie, glycosurie, acétonémie, kaliémie, phosphorémie).
En cas d'administration chez des animaux diabétiques, surveiller la glycémie et la glycosurie afin d'ajuster, si nécessaire, la posologie en insuline.

 

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

 

Autres précautions

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus dans des conditions normales d'utilisation.
Une vitesse et un volume de perfusion excessifs peuvent conduire à  une surcharge circulatoire de la circulation sanguine.

 

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

L'innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n'a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

 

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Il est recommandé de prendre des précautions appropriées chez les animaux sous corticostéroïdes ou corticostimuline, afin d'éviter une hypertension artérielle et une rétention hydrique excessive lors de l'administration de volumes importants.
Ne pas administrer simultanément avec du sang ou à  l'aide de nécessaires à  perfusion ayant été utilisés ou pouvant être utilisés pour administrer du sang, car il existe un risque potentiel de développer une agglutination et une hémolyse.

 

Posologie et voie d'administration

Voie intraveineuse lente ou perfusion intraveineuse, intra-péritonéale ou sous-cutanée.

La quantité de liquide à  administrer sera fonction des déficits existants, des besoins d'entretien et des pertes continues estimés à  partir des antécédents de l'animal, de l'examen clinique et des résultats biologiques.
Dans toutes les espèces, la dose maximale recommandée est de 50 ml/kg par jour.

Par voie sous-cutanée, des doses réduites sont recommandées.
En perfusion, la vitesse d'administration doit être adaptée à  chaque animal. L'objectif doit être de corriger environ la moitié du déficit calculé au cours des une à  deux premières heures.

 

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

En cas de symptômes de surcharge, le traitement consiste à  arrêter la perfusion et à  administrer des agents diurétiques.
Un traitement prolongé avec du glucose par voie parentérale peut conduire à  une hyperglycémie qui nécessite l'arrêt immédiat de la perfusion, réhydratation et administration avec précaution d'insuline.

 

Temps d'attente

Viande et abats : zéro jour.
Lait : zéro jour.
Å'ufs : zéro jour.

 

Propriétés pharmacologiques

Groupe pharmacothérapeutique : solutions modifiant le bilan électrolytique, électrolytes et hydrates de carbone.
Code ATC-vet : QB05 BB02.

 

Propriétés pharmacodynamiques

Le glucose est une source énergétique appartenant au groupe des hydrates de carbone.
Le glucose constitue la principale source énergétique dans le métabolisme cellulaire. Le chlorure de sodium et l'eau sont des constituants normaux du plasma des animaux.
La solution est iso-osmotique avec le sang. Elle est administrée comme source de glucides et de chlorure de sodium en nutrition parentérale également lors de perte d'eau.

 

Caractéristiques pharmacocinétiques

Le chlorure de sodium intraveineux rejoint rapidement la distribution normale du métabolisme du chlorure de sodium et de l'eau dans les espaces intracellulaire et extracellulaire.
En perfusion, la solution injectable rejoint la distribution normale du métabolisme du glucose et de l'eau dans les espaces intracellulaire et extracellulaire. Le glucose est métabolisé via l'acide pyruvique ou lactique en dioxyde de carbone et en eau, avec libération d'énergie.

 

Liste des excipients

Eau pour préparations injectables.

 

Incompatibilités

La compatibilité d'un médicament additionnel avec la solution doit être estimée par la surveillance d'un changement de couleur ou l'apparition d'un précipité de complexes insolubles ou de cristaux. La notice du médicament à  ajouter doit être consultée.

Avant d'ajouter un médicament, vérifier qu'il est soluble et stable dans l'eau au pH de la solution.

 

Durée de conservation

3 ans.
Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

 

Précautions particulières de conservation

Maintenir le conditionnement primaire dans l'emballage extérieur.

 

Nature et composition du conditionnement primaire

Poche polyéthylène basse densité

 

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

 

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

B. BRAUN MEDICAL
204 AVENUE DU MARECHAL JUIN
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
 

 

Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/8316485 1/1983

Boîte de 20 poches de 250 ml
Boîte de 10 poches de 500 ml
Boîte de 10 poches de 1000 ml

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

 

Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

02/11/1983 - 05/09/2011

 

Date de mise à jour du texte

17/04/2015

Virbac est une société pharmaceutique indépendante exclusivement dédiée à la santé animale. Elle distribue une gamme de produits et services destinés à la prévention et au traitement des pathologies chez les animaux de compagnie et les animaux producteurs d'aliments. Virbac se concentre uniquement sur les besoins uniques des professionnels vétérinaires qui s'occupent de chiens, de chats et d'autres animaux de compagnie.

Headquarter 06511 (France)
Founder Pierre-Richard DICK
Type of company Family-owned company that is listed on the stock exchange (Paris)
Ranking 7th world veterinary laboratory


See more information

Espèces cibles

Toutes espèces.

 

Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez toutes les espèces :

- Correction des déséquilibres hydrosodiques,
- Réhydratation lors de maladie entraînant une perte excessive d'eau et de chlorure de sodium ainsi que pendant et après une intervention chirurgicale,
- Véhicule pour l'administration d'autres médicaments.

 

Posologie et voie d'administration

Voie intraveineuse lente ou perfusion intraveineuse, intra-péritonéale ou sous-cutanée.

La quantité de liquide à  administrer sera fonction des déficits existants, des besoins d'entretien et des pertes continues estimés à  partir des antécédents de l'animal, de l'examen clinique et des résultats biologiques.
Dans toutes les espèces, la dose maximale recommandée est de 50 ml/kg par jour.

Par voie sous-cutanée, des doses réduites sont recommandées.
En perfusion, la vitesse d'administration doit être adaptée à  chaque animal. L'objectif doit être de corriger environ la moitié du déficit calculé au cours des une à  deux premières heures.

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux présentant un état de rétention hydro-sodée, notamment insuffisance cardiaque.

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

La spécialité n'est pas indiquée chez les animaux présentant une inflation hydrique.

 

Précautions particulières d'emploi chez l'animal

La solution doit être idéalement réchauffée à  37°C afin d'éviter l'hypothermie.
Le volume et la vitesse de perfusion doivent être adaptés à  l'état clinique de chaque animal.
S'assurer que la solution est limpide et ne contient aucune particule visible et que l'unité est parfaitement intacte. Dans le cas contraire, ne pas utiliser la solution. Eliminer toute fraction inutilisée. Ne pas reconnecter une poche partiellement utilisée.

Surveiller l'état clinique et biologique de l'animal traité (équilibre hydrosodé, glycémie, glycosurie, acétonémie, kaliémie, phosphorémie).
En cas d'administration chez des animaux diabétiques, surveiller la glycémie et la glycosurie afin d'ajuster, si nécessaire, la posologie en insuline.

 

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

 

Autres précautions

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus dans des conditions normales d'utilisation.
Une vitesse et un volume de perfusion excessifs peuvent conduire à  une surcharge circulatoire de la circulation sanguine.

 

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

L'innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n'a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

 

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Il est recommandé de prendre des précautions appropriées chez les animaux sous corticostéroïdes ou corticostimuline, afin d'éviter une hypertension artérielle et une rétention hydrique excessive lors de l'administration de volumes importants.
Ne pas administrer simultanément avec du sang ou à  l'aide de nécessaires à  perfusion ayant été utilisés ou pouvant être utilisés pour administrer du sang, car il existe un risque potentiel de développer une agglutination et une hémolyse.

 

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

En cas de symptômes de surcharge, le traitement consiste à  arrêter la perfusion et à  administrer des agents diurétiques.
Un traitement prolongé avec du glucose par voie parentérale peut conduire à  une hyperglycémie qui nécessite l'arrêt immédiat de la perfusion, réhydratation et administration avec précaution d'insuline.

 

Temps d'attente

Viande et abats : zéro jour.
Lait : zéro jour.
Å'ufs : zéro jour.

 

Incompatibilités

La compatibilité d'un médicament additionnel avec la solution doit être estimée par la surveillance d'un changement de couleur ou l'apparition d'un précipité de complexes insolubles ou de cristaux. La notice du médicament à  ajouter doit être consultée.

Avant d'ajouter un médicament, vérifier qu'il est soluble et stable dans l'eau au pH de la solution.

 

Durée de conservation

3 ans.
Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

 

Précautions particulières de conservation

Maintenir le conditionnement primaire dans l'emballage extérieur.

 

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Composition qualitative et quantitative


Glucose ................. 25,0 mg
Chlorure de sodium ............ 4,5 mg
Excipient QSP 1 ml

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».

 

Liste des excipients

Eau pour préparations injectables.

Dénomination du médicament vétérinaire

SOLUTE INJECTABLE DE GLUCOSE ET CHLORURE DE SODIUM B. BRAUN

 

Composition qualitative et quantitative


Glucose ................. 25,0 mg
Chlorure de sodium ............ 4,5 mg
Excipient QSP 1 ml

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».

 

Forme pharmaceutique

Solution pour perfusion.

 

Espèces cibles

Toutes espèces.

 

Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez toutes les espèces :

- Correction des déséquilibres hydrosodiques,
- Réhydratation lors de maladie entraînant une perte excessive d'eau et de chlorure de sodium ainsi que pendant et après une intervention chirurgicale,
- Véhicule pour l'administration d'autres médicaments.

 

Contre-indications

Ne pas administrer aux animaux présentant un état de rétention hydro-sodée, notamment insuffisance cardiaque.

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

La spécialité n'est pas indiquée chez les animaux présentant une inflation hydrique.

 

Précautions particulières d'emploi chez l'animal

La solution doit être idéalement réchauffée à  37°C afin d'éviter l'hypothermie.
Le volume et la vitesse de perfusion doivent être adaptés à  l'état clinique de chaque animal.
S'assurer que la solution est limpide et ne contient aucune particule visible et que l'unité est parfaitement intacte. Dans le cas contraire, ne pas utiliser la solution. Eliminer toute fraction inutilisée. Ne pas reconnecter une poche partiellement utilisée.

Surveiller l'état clinique et biologique de l'animal traité (équilibre hydrosodé, glycémie, glycosurie, acétonémie, kaliémie, phosphorémie).
En cas d'administration chez des animaux diabétiques, surveiller la glycémie et la glycosurie afin d'ajuster, si nécessaire, la posologie en insuline.

 

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Aucune.

 

Autres précautions

Aucune.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Non connus dans des conditions normales d'utilisation.
Une vitesse et un volume de perfusion excessifs peuvent conduire à  une surcharge circulatoire de la circulation sanguine.

 

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

L'innocuité de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation n'a pas été étudiée. Cependant, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement ne semble pas poser de problème particulier.

 

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Il est recommandé de prendre des précautions appropriées chez les animaux sous corticostéroïdes ou corticostimuline, afin d'éviter une hypertension artérielle et une rétention hydrique excessive lors de l'administration de volumes importants.
Ne pas administrer simultanément avec du sang ou à  l'aide de nécessaires à  perfusion ayant été utilisés ou pouvant être utilisés pour administrer du sang, car il existe un risque potentiel de développer une agglutination et une hémolyse.

 

Posologie et voie d'administration

Voie intraveineuse lente ou perfusion intraveineuse, intra-péritonéale ou sous-cutanée.

La quantité de liquide à  administrer sera fonction des déficits existants, des besoins d'entretien et des pertes continues estimés à  partir des antécédents de l'animal, de l'examen clinique et des résultats biologiques.
Dans toutes les espèces, la dose maximale recommandée est de 50 ml/kg par jour.

Par voie sous-cutanée, des doses réduites sont recommandées.
En perfusion, la vitesse d'administration doit être adaptée à  chaque animal. L'objectif doit être de corriger environ la moitié du déficit calculé au cours des une à  deux premières heures.

 

Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

En cas de symptômes de surcharge, le traitement consiste à  arrêter la perfusion et à  administrer des agents diurétiques.
Un traitement prolongé avec du glucose par voie parentérale peut conduire à  une hyperglycémie qui nécessite l'arrêt immédiat de la perfusion, réhydratation et administration avec précaution d'insuline.

 

Temps d'attente

Viande et abats : zéro jour.
Lait : zéro jour.
Å'ufs : zéro jour.

 

Propriétés pharmacologiques

Groupe pharmacothérapeutique : solutions modifiant le bilan électrolytique, électrolytes et hydrates de carbone.
Code ATC-vet : QB05 BB02.

 

Propriétés pharmacodynamiques

Le glucose est une source énergétique appartenant au groupe des hydrates de carbone.
Le glucose constitue la principale source énergétique dans le métabolisme cellulaire. Le chlorure de sodium et l'eau sont des constituants normaux du plasma des animaux.
La solution est iso-osmotique avec le sang. Elle est administrée comme source de glucides et de chlorure de sodium en nutrition parentérale également lors de perte d'eau.

 

Caractéristiques pharmacocinétiques

Le chlorure de sodium intraveineux rejoint rapidement la distribution normale du métabolisme du chlorure de sodium et de l'eau dans les espaces intracellulaire et extracellulaire.
En perfusion, la solution injectable rejoint la distribution normale du métabolisme du glucose et de l'eau dans les espaces intracellulaire et extracellulaire. Le glucose est métabolisé via l'acide pyruvique ou lactique en dioxyde de carbone et en eau, avec libération d'énergie.

 

Liste des excipients

Eau pour préparations injectables.

 

Incompatibilités

La compatibilité d'un médicament additionnel avec la solution doit être estimée par la surveillance d'un changement de couleur ou l'apparition d'un précipité de complexes insolubles ou de cristaux. La notice du médicament à  ajouter doit être consultée.

Avant d'ajouter un médicament, vérifier qu'il est soluble et stable dans l'eau au pH de la solution.

 

Durée de conservation

3 ans.
Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver.

 

Précautions particulières de conservation

Maintenir le conditionnement primaire dans l'emballage extérieur.

 

Nature et composition du conditionnement primaire

Poche polyéthylène basse densité

 

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

 

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

B. BRAUN MEDICAL
204 AVENUE DU MARECHAL JUIN
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
 

 

Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/8316485 1/1983

Boîte de 20 poches de 250 ml
Boîte de 10 poches de 500 ml
Boîte de 10 poches de 1000 ml

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

 

Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

02/11/1983 - 05/09/2011

 

Date de mise à jour du texte

17/04/2015

Virbac est une société pharmaceutique indépendante exclusivement dédiée à la santé animale. Elle distribue une gamme de produits et services destinés à la prévention et au traitement des pathologies chez les animaux de compagnie et les animaux producteurs d'aliments. Virbac se concentre uniquement sur les besoins uniques des professionnels vétérinaires qui s'occupent de chiens, de chats et d'autres animaux de compagnie.

Headquarter 06511 (France)
Founder Pierre-Richard DICK
Type of company Family-owned company that is listed on the stock exchange (Paris)
Ranking 7th world veterinary laboratory


See more information

More about this product

More about this product

This product does not have any reviews yet

Leave a review

This product does not have any Questions and Answers yet

Ask a question

Reviews 0

Questions 0